Envie de changement

Envie de changement

Coucou,

Comme prévu, je t’en avais parlé sur Instagram: l’article concernant mon emménagement sur Toulouse commence. Et en toute sincérité, je ne savais vraiment pas comment m’y prendre pour pouvoir réaliser et organiser cet article. Puis, je me suis dite “On y va ! Je m’exprime et hop !” ! Alors, j’espère que tu es prêt(e), convenablement installé(e) avec ton verre de vin (ou ta bière) ou ta tasse de thé (ou ton café) et surtout des ondes positives. Dans cet article, nous parlerons de tout. Je ne te cacherai rien (enfin certainement avec une  petite pointe de suspens). Tu connaîtras la raison pour laquelle je suis venue posée mes deux pieds et toute ma vie sur Toulouse. D’autre part, j’aborderai les points positifs et négatifs de ce changement.

Cela va faire deux mois que je suis installée sur Toulouse (que j’ai quitté Rouen, ma belle Normandie).  J’ai emménagé ici car Monsieur (et oui je l’aime) a trouvé un poste dans la ville rose. Je n’avais pas d’attache particulière: ni travail ni enfant ni maison. Bref, je pouvais me permettre de prendre mon envol sereinement (ou presque). Et je ne cache pas le fait d’avoir eu en tête à plusieurs reprises cette envie de changement.

Ma famille ainsi que mes amies sont essentiels pour moi, et les premières semaines ont été compliquées. J’ai quitté mes repères, mes habitudes, mon QG… A vrai dire, c’est la première fois que je pars autant de temps “loin” d’eux. Il faut savoir que je voyais mes amis assez régulièrement. Cette séparation a chamboulé mon humeur, mon état d’esprit. Parfois, il m’arrivait d’être triste, mélancolique (comme démunie, j’exagère).  J’ai essayé de chercher le positivisme, car c’est fondamental pour s’apercevoir des bonnes choses qui nous entourent. Prendre conscience, qu’il faut reconstruire tout cela à 24 ans m’a totalement freiné (pour ne pas dire “inquiété”). C’est pourquoi, il faut sortir, oser discuter pour pouvoir rencontrer du monde. De plus, je n’ai pas travaillé durant les mois de juillet et août (Pourquoi ? Curieuse ! Tu le sauras dans un prochain article.  En attendant, je te laisse deviner.). Par conséquent, vivement que je trouve un nouveau travail car c’est également un point qui me semble primordial pour pouvoir créer de nouvelles relations ! Au fur et à mesure du temps, cela se fera ! Tout cela a eu des conséquences car je suis devenue “casanière” alors que je suis de celles qui aiment bouger, découvrir (autrement dit: me balader, boire ma pinte de bière, m’organiser un petit restaurant, faire un pique-nique au bord de la Garonne, me déhancher sur le dancefloor…) . Je suis une personne plutôt active donc rester chez moi s’avère être une mauvaise idée.

J’ai osé ! J’ai mis toute ma vie dans des petits cartons et je suis partie. Ciao ! Plus sérieusement, je tente de me créer un “nouveau” cocon à Toulouse. Et je considère cela comme un point positif. Cela me permet d’être encore plus sociable, d’oser aborder des personnes (en face to face mais également sur les réseaux sociaux). Tout bonnement, ce sont des actions que je n’aurai pas faites en étant sur Rouen. Autre point, Toulouse est une ville magnifique, l’architecture, le centre. J’ai été surprise de la gentillesse et de la générosité des toulousains (les normands vous n’y êtes pas encore, mais je vous aime ♥). C’est un autre état d’esprit, ils sont avenants, souriants. Serait-ce le soleil le remède pour les personnes aigries? C’est vraiment agréable de se sentir à l’aise dans une ville quoique tu fasses. Clairement, lors de la réalisation de mon look, j’expliquais que j’avais pris des photos toute seule. Ce qui peut paraître étrange aux yeux de certains. Pourtant, j’ai été surprise de pouvoir effectuer cette mission paisiblement. Qui plus est ce changement m’a permis de me remettre en question sur ce que j’ai envie de faire, sur mes projets de vie (professionnels et personnels). Actuellement, je souhaiterai me réorienter. D’ailleurs, c’est un domaine dont j’ai les compétences et les qualités. Seulement en France, on attache énormément d’importance aux diplômes, et les études je n’en veux plus (sauf si c’est de l’alternance – je suis niveau bac+4). Toute cette remise en question est bénéfique, et je te pousse à le faire car c’est ce qui te permet de comprendre si tu es heureuse(x) et ce qui te rend heureuse(x). De plus, j’ai compris pourquoi j’étais autant investie dans mon blog, sur les réseaux: le partage (et étrangement mon ancien travail était principalement la transmission et le partage). C’est pourquoi, je souhaiterai continuer à faire vivre mon blog comme je le fais et en parallèle me lancer en tant que social media community manager.

 

O S E Z! Il faut essayer de nouvelles choses, se lancer peut importe notre âge. Chaque décision que tu prends est cohérente et t’amènera à être heureuse(x). Je vous pousse à tenter, et cela dans votre vie personnelle et professionnelle. Je pense qu’il est capital de donner le meilleur de nous même pour atteindre ce bonheur. Je ne te cache pas, en ce moment je réfléchis longuement à d’autres perspectives d’avenir. C’est tellement plus intéressant de s’investir dans un métier qui nous passionne. Être dynamique, attentive, créative ! Ces choix de vie doivent exister, prendre le temps de réfléchir à chacune de ces décisions est déjà une petite vague de bonheur.

J’espère que tu as apprécié me lire. Je me questionnais: Oserai-tu partir loin de ta famille et tes amis ? J’ai bien envie de connaître ta réponse! On se retrouve sur les réseaux sociaux et pour un prochain article ♥ !

B E S O S

Suivre:

14 Commentaires

  1. août 28, 2018 / 6:52

    Un joli article qui donne envie de suivre ses rêves ma belle !
    J’espère vraiment que tu vas te plaire à Toulouse. Ca fait 4 ans que j’y vis, et je suis amoureuse de cette ville. Si je dois partir à Paris pour mon master, ce sera à contrecoeur et avec la ferme intention de revenir ici. On a tout pour être heureux à Toulouse !
    Bisous à toi
    comeonfuture.blogspot.com

    • Yndra
      Auteur
      août 29, 2018 / 4:23

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Oui je l’espère également mais il n’y a pas de raison à ce que cela se passe mal. Pour le moment mis à part mes proches tout va bien ! (et l boulot tout de même). J’espère que tout se passera bien pour toi à Paris.
      B E S O S ♥

  2. août 28, 2018 / 8:09

    Coucou !
    Je connais bien tout ce que tu expliques là. Je suis en effet ce que l’on pourrait appeler “un pigeon voyageur”. Disons que depuis que je suis adulte, je ne reste guère plus de 3 ans quelque part…
    J’ai vécu d’ailleurs récemment presque 3 ans aux Etats Unis (tu pourras lire les articles sur mon blog si cela t’intéresses) puis maintenant je suis dans une région que je ne connaissais que comme vacancière. Cela fait un an que j’y suis avec mon mari, et nous ne savons pas encore si nous allons y rester sur le long terme !
    Je pense que la vie devient de plus en plus ainsi. Le travail fait que souvent, on est amené à changer de région et à presque recommencer entièrement notre vie !
    Gros bisous

    • Yndra
      Auteur
      août 29, 2018 / 4:25

      Ô bah oui en effet tu ne peux que me comprendre. Et encore, tu as tellement bougé ! Je te tire mon chapeau. C’est avec plaisir que j’irai lire ton article à ce sujet. Merci pour ton commentaire,il me pousse davantage à positiver sur ce changement !
      B E S O S ♥

  3. août 28, 2018 / 9:03

    Hello ma belle, je t’ai découverte sur les réseaux, par hasard… Et tu es une agréable surprise. J’aime la façon dont tu gères ton Instagram, etc. Bref… Pour revenir à ton histoire, ce n’est jamais facile de quitter son cocon. J’ai quitté le mien, il y a 7 ans. Je suis de la Guyane et j’ai déménagé à Montpellier, puis Toulouse. Ça peut-être très déstabilisant comme expérience, mais il est important de se socialiser assez vite pour éviter la déprime, etc.

    Tu as raison de vouloir te réorienter et faire quelque chose que tu aimes. Je suis community manager en alternance… Donc si un jour tu souhaite échanger et avoir une idée du métier, n’hésite pas. Courage pour cette “nouvelle vie”, y’a rien de mieux que le changement ! 🙂

    • Yndra
      Auteur
      août 29, 2018 / 4:26

      On a discuté de tout ça ! Non ce n’est pas facile du tout, mais je vais m’y faire ! Merci pour ton message.
      B E S O S ♥

  4. août 28, 2018 / 9:17

    Pour ma part il est clair que j’oserai partir « loin » de ma famille et de mes amis.. Même si je ne te cache pas que je serais désorientée, triste et inquiète. Je me dis que partir est un excellent moyen pour s’ouvrir, découvrir et apprendre.
    Selon moi, il est important de sortir de sa zone de confort afin d’être confronté à notre réalité, à savoir nous-mêmes. On pense se connaître mais on ne se connaît pas si bien en fin de compte.. Alors oui, moi j’osrai m’en aller !

    Des bisouuuus

    • Yndra
      Auteur
      août 29, 2018 / 4:27

      Tu as bien raison ma belle ! Il le faut, comme tu dis “sortir de sa zone de confort” ! Alors oui, Ose ! ♥ Merci pour ton commentaire encourageant !
      B E S O S ♥

  5. août 28, 2018 / 12:22

    Coucou ma belle ! Je l’ai déjà fait il y a 10 ans. J’ai quitté mon pays ma famille et mes amis pour poursuivre mes études en france et je suis venue toute seule et ça ne m’a pas tué au contraire ça m’a rendu plus forte! C’etait Dure au début mais c’est vite passé et je me suis intégrée dans cette nouvelle société que j’ai appris à aimer 🖤 et j’ai déjà déménagé 3 fois (strasbourg, Dijon, lyon, puis une petite ville près de lyon) alors je comprends tes inquiétudes mais crois moi ça va vite passer et tu te feras bientôt un nouveau réseau social. Je te souhaite bon courage pour ta reconversion, j’espere que ça aboutira rapidement pour toi 🖤

    • Yndra
      Auteur
      août 29, 2018 / 4:28

      Merci Mouna ! ♥ Ton message me motive davantage à y croire. Et je suis optimiste concernant cet emménagement. FORT MERCI ! Et chapeau pour avoir eu le cran de partir de tout quitter et tout recommencer !
      B E S O S

  6. août 30, 2018 / 6:09

    Coucou !

    Ton article est très intéréssant, j’espère qu’à Toulouse tu va te plaire et tu as 100% raison de partir.
    Moi au début je ne l’envisageais même pas mais au final si je devais quitter ma ville et mes proches, j’oserais pour commencer une nouvelle étape importante dans ma vie.
    C’est bien d’évoluer et de découvrir d’autres choses dans la vie, d’ailleurs j’espère partir après mon BTS.
    En tout cas je t’embrasse, à très vite.
    Lou.

    • Yndra
      Auteur
      août 31, 2018 / 2:59

      Oui, et comme quoi ! Je ne regrette pas du tout ce départ. Et comme tu le dis ça te permet d’évoluer également. Merci pour ton commentaire il est vraiment encourageant !
      B E S O S ♥

  7. août 30, 2018 / 12:52

    Hello ma belle,
    comment vas tu ? C’est vrai que c’est un peu l’aventure de déménager à l’autre bout de la France, surtout quand on part loin de sa famille et de ses amis. Mais déjà, tu as ton chéri, donc tu n’es pas complètement toute seule. Ensuite il y a une belle communauté de blogueuse à Toulouse. Tu sympathiseras peut être avec des personnes qui ont la même passion que toi 🙂 Enfin j’espère que tu trouveras le boulot de tes rêves. Parfois il faut commencer par un job “alimentaire”. Mais l’important, c’est que tu sois heureuse dans cette nouvelle ville et que tu prennes tes marques 🙂
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    • Yndra
      Auteur
      août 31, 2018 / 3:01

      C’est dure et ça le restera. Mais je suis plutôt optimiste sur les opportunités que je peux avoir ici ! Et puis, il y a pas mal de blogueuses dans le coin donc c’est cool. Merci pour ton encouragement et j’espère également trouvé quelque chose qui me plaise. Job alimentaire, non, mais plutôt administratif car j’ai des diplômes et de l’expériences. Merci pour ton joli commentaire !
      B E S O S ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *